Les différentes couches lavables

Les TE2

Les culottes imperméables ou surcouche:

-La culotte à pressions:

DSC_0088 copieIl s’agit d’une culotte imperméable assez simple. L’intérieur est lisse et peut se nettoyer très facilement avec une éponge ce qui permet de la réutilisée et de changer uniquement les inserts absorbants.  Elle est bien entendue prévue pour être utilisée avec des inserts à pressions mais dans l’absolu tous les absorbants sont possible (quoique que certaines soient trop étroites pour accueillir des couches classiques). L’avantage avec les inserts pressionnés c’est qu’ils ne se feront pas la malle quand vous installez votre couche sur un bébé qui à la bougeotte, ou si vous devez la réajuster. Le désavantage c’est que vous allez devoir l’enlevez et éventuellement toucher l’insert souillé. Ce n’est pas la mer à boire et on trouve rapidement la technique pour le détaché sans avoir à y toucher. C’est une bonne option pour les débutants car cette culotte se rapproche des TE1 sans en avoir les inconvéniants.  Les pressions peuvent être devant et derrière ( Best bottom, Buttons) ou seulement devant (Tots Bots Peenuts), ou seulement derrière !

Best Bottom Diaper AI2, Buttons, PeeNuts de Tots Bots,  …

-La culotte simple et à rabat :

imagine nappy cover_InsideImperméable à l’intérieur, elle ne se nettoie d’un coup d’éponge si elle n’est pas souillée, elle peut être utilisée avec n’importe quel absorbant. C’est la plus simple des culottes de protection. Certaines ont des rabats devant et derrière  le plus souvent c’est une épaisseur supplémentaire pour que le tissus soit suffisamment solide pour les pression et les velcros. Mais vous pouvez aussi mettre vos inserts à l’intérieur, à vous de voir !

Bambino Mio Soft ( à rabats), little lamb, Rumparooz de Kangacare , Flip, Imagine nappy cover…

-La culotte avec poche imperméable ou hamac:

couche-hamac-bebeLes plus connues sont celle de la marque du même nom. ! Une sorte de poche imperméable avec des élastiques est cousus à l’intérieur d’une culotte en tissu non imperméable, et accueille l’insert ou le lange (plié). Le gros avantage à priori c’est qu’en cas de selle, même liquide, il y aurait moins de fuite! Comme les autres TE2 vous pouvez très bien choisir de les utiliser comme les TE1 en lavant tout à chaque change. Mais ce serait dommage puisque là encore un coup d’éponge suffi avant de la réutilisée.

 

Classique de Hamac, bébés culottés…

-La culotte en laine ou shortie ou longies:
DSC_0001.jpg

Le top de l’écolo! pas de matière plastique dans cette culotte rien que de la laine vierge, qui doit son imperméabilité à la lanoline quelle contient (ou graisse/cire de laine). Elle neutralise aussi les odeurs et serait « autonettoyante« .  Pas non plus d’élastiques qui marquent les petites cuisses! elle existe sous forme de culotte, de short ( shorties) ou de pantalon ( longies). Elles laissent respirer la peau et passer légèrement l’humidité. il vaut donc mieux en avoir deux et alterner pour en utiliser une pendant que l’autre sèche. Elles ne s’ouvrent pas et s’enfilent comme une vraie culotte, mieux vaut donc les utiliser avec des couches classiques (ou langes) plutôt qu’avec des inserts si vous ne voulez pas en mettre partout à chaque selle! Le point faible de ses culottes c’est l’entretien, le lavage en machine est souvent déconseillé, et pour que vos culottes conservent leur imperméabilité il faut leur faire un petit bain de lanoline de temps en temps!

Disana, Popolini, Storchenkinder, Manymouth, Sloomb…

-Le boxer :

culotte-de-protection-lulu-boxer---framboise-lulu-nature-p-image-83246-grande

Son avantage réside dans le fait qu’elle n’a pas d’élastiques mais des bandes de polaire très larges, très confortable et qui ne marquent pas la peau de bébé! Il existe deux sorte de boxers. Certains comme la Lulu boxer® de Lulu Natures’ouvre sur les cotés .  D’autre ressemble d’avantage a des shorties en laine et s’enfilent par dessus des couches classiques ou des langes attachés.

La culotte en laine non tricotée:

surcouche ne laine feutrée

 

En laine feutrée, elle combine les avantage des shorty et des culottes en PUL. C’est à dire qu’elle est essentiellement constituée de matière naturelle( sauf le velcros), qu’elle est respirante, n’a pas d’élastiques et conserve les propriété autonettoyante de la laine vierge. mais elle peut s’utiliser avec des inserts simplement déposé à l’intérieur, plus besoin d’attacher l’absorbant en dessous !

disana…

 

Les


Les absorbants:
-Les inserts tout prêts:

DSC_0432 copie.jpgIls sont généralement constitués de plusieurs épaisseurs de tissu cousues entre elles pour former le noyau absorbant de la couche. Certains sont pressionnables (Best bottom, Button, TotsBots…) dans la culotte coordonnée. Les marques proposent plusieurs options: différentes tailles en fonction de l’âge de l’enfant ou des inserts taille unique qui s’ajustent forcément un peut moins bien à la taille mais qui font tout “le temps des couches” mais qui demandent moins d’investissement. Ces derniers peuvent être à élastiques (Grovia) ou en deux parties ( Totsbots) ( on met la petite partie, la grande partie ou les deux en fonction de la quantité d’urine a absorber), ou en une seule partie repliable sur elle même pour s’adapter à la taille de la couche (Flip).

Les couches plates  :

Nommées ainsi en opposition au couches classiques /fitted, qui s’ajustent autour de bébé, grâce à des élastiques, les couches plates sont des carrés plus ou moins grands et épais, que l’on plie pour les ajuster à l’enfant, et que l’on déplie pour les faire sécher!

-Les prépliés ou inserts/langes prépliés ou prefolds:

dsc_0247-copie.jpgImagine, BambinoMio, Sloom, Geffen, thirsties, Bummies, Popolini…Ce sont des carrés constitués de plusieurs épaisseurs de tissu. Ils se plient généralement en 3 le long des coutures médianes pour constituer une sorte d’insert. Le fait qu’ils se déplient leur permet de sécher plus rapidement. Ils existent en plusieurs tailles, mais différents pliages permettent d’adapter le même préplié à différentes morphologies. On peut les utiliser avec n’importe quelle culotte imperméable. Certains pliages nécessitent d’être maintenus avec un Snappi®, un Boingo® ou une épingle à nourrisse.

Les langes classiques ou carrés de mousseline ou flats:

DSC_0456 copie.jpg

Il s’agit de grands carrés de mousseline très fins de 70 ou 80 cm de cotés, en coton le plus souvent. Il faut les plier pour les utiliser, comme pour les prépliés plusieurs options de pliage s’offrent à vous pour les adapter au mieux à votre bébé. Les pliages sont un peu plus compliqués puisque le carré est plus grand. Mais pas de panique ce n’est pas plus compliqué que de plier un T-shirt, et vous pouvez les stocker tout prêts! Ils présentent trois atouts majeurs: ils sèchent très vite, ce sont les absorbants les moins chers que vous pouvez trouver, et enfin ils sont adaptés à toutes les morphologies et tous les âges! pas besoins d’en racheter quand votre enfant grandit, il suffit de changer le pliage. On peut les nouer ou les attacher grâce à des Snappi®, des Boingo® ou des épingles de sûreté. On trouve également des langes en jersey (Flip, Geffen, …)

Les langes à nouer :

DSC_0009 copie

Des couches “à l’ancienne” (comme la moutarde!!). L’avantage avec ce genre d’absorbants c’est que l’on peut les utiliser avec une culotte en laine, comme il sont “noués”, pas de risques qu’ils partent avec la culotte, ce qui vous évitera d’avoir à nettoyer des jambes pleines de caca! Le lien, bien utile pour maintenir le lange peut cependant former une épaisseur disgracieuse sous les vêtements, qui ne sera pas du goût de tout le monde. De plus pensez à nouer les liens avant de les passer à la machine à laver si vous ne voulez pas vous retrouver avec un gros sac de nœuds! Les langes à nouer son entièrement constitués de coton souvent biologique et s‘adapte à toutes les morphologies, il n’y a qu’une seule taille. Mais encore faut t’il trouver la bonne façon de l’ajuster ( voir l’article ). De plus, évidement, plus votre enfant est petit plus une taille unique sera volumineuse. Il est également à noter qu’il faut assez rapidement ajouter un petit insert ou un booster dans le lange pour avoir une absorption suffisante.

Popolini ( arrêt production), Disana, Woolykins

Les couches classiques ou couche de nuit :

dsc_0443-copie.jpg

C’est une couche complète, mais entièrement constituée de matière absorbante, et donc à utiliser, comme les autres absorbants avec une culotte imperméable. Elle est parfois appelée couche de nuit, puisque c’est le plus absorbant de tout les absorbants! et pour cause, c’est souvent le plus volumineux! Oubliez, si vous voulez mettre des jeans slims à bébé. De plus cette super-absorption à aussi ces inconvénients : en effet les classiques sont définitivement les plus longues à sécher! les élastiques qui permettent qu’elles soient bien ajustées allongent considérablement le temps passé sur l’étendoir! Les couches classiques existent en taille unique (avec des pressions) ou ajustées. Elles se ferment souvent avec des scratchs (Bébé pouvant difficilement y accéder sous la culotte, il y a peut de chance qu’il parvienne à l’ouvrir!) mais elles existent aussi avec des pressions, voir même sans rien du tout! A vous de les fermer à l’aide de Boingo ®, Snappi® ou d’épingles de sureté. Souvent blanches (Little Lamb, Sloomb, Thirsties, Tots Bots Lulu Nature…) ou non teintées, on trouve toutefois quelques couches en couleurs ou imprimées, notamment chez Tots Bots®, Imagine, Rumparooz, Anavy…

concours, langes préformés :

contour lulu nature.jpgAssez peut connus, c’est avec les langes et langes à nouer l’ancêtre de nos couches actuelles. Ils peuvent avoir une forme de T ou de triangle, c’est en fait une couche classique mais sans élastique et le plus souvent sans système de fermeture intégré. Ils présentent deux avantages de taille: ont peut les utilisés avec une culotte en laine, puisque ils sont attachés autour de bébé, et leur séchage est aussi rapide que les inserts, car ils n’ont pas d’élastique! Pour langer c’est très simple, la partie la plus large va dans le dos de bébé, on ramène ensuite la pointe entre les jambe, puis les côtés par dessus et on fixe avec le système de son choix! Peu de marque en commercialise, mais on en trouve d’avantage du coté des petites entreprises artisanales.

Contours Lulu Nature, Les jolies marguerites, Trezh Babig, Monbébétoudou

-Les inserts jetables ou disposable inserts :

inserts jetables

On sort un peu du lavable, mais comme les culottes imperméables se lavent quand même et que c’est quand même plus écolos que les jetables on va en parler un peu malgré tout. Ce sont des inserts rectangulaires qui ressemblent fortement aux couches jetables et que l’on place dans une culotte de protection ou un hamac (voir TE3 ). Certains ont un fond imperméable, d’autres non ce qui permet de les “doubler” pour maximiser leur absorption. Ils sont ou pas autocollants pour les faire adhérer à la culotte. Enfin Certaines marques les proposent en taille unique et d’autre en plusieurs taille afin de les adapter à la taille de la couche.

 Hamac, Grovia, Flip, gDiaper, Charlie Banana, Soft Bum…

-Autres :

Dans l’absolu n’importe quel tissu absorbant peut faire office d’inserts. C’est à dire qu’un chiffon, un torchon ou un vieux drap ou une serviette de bain voir même un T-shirt peuvent parfaitement être réutilisés pour servir d’absorbant dans vos couches. Il est possible soit de les utiliser tel quel, en les pliant pour les adaptés à la taille de votre enfant, ou en les cousant sur eux-même pour vous éviter la corvée du pliage une fois le lavage/séchage effectué.

Publicités

2 réflexions au sujet de “Les TE2”

  1. Bonjour.
    Merci pour cet article fort intéressant, j’attends bébé pour octobre et j’ai déjà acheté 30 langes, mais vue que les culottes en laines l’hiver pas terrible pour séchage, je tourne en rond et ne sais pas quoi mettre en plus des langes.
    Pouvez vous le dire les options pour maison, d’orties et nuits?? Merci beaucoup. Je pense aussi mettre voile pour les selles ( plus facile),… Mais pour l’imperméabilité je suis paumée

    J'aime

    1. Bonjour Nassima! Tout d’abord félicitation! En effet vaste choix! Avec les langes on peut utiliser toutes les culottes imperméables! Pour les culottes en laine, personnellement je trouve ça super, mais pour la nuit, car c’est vraiment épais, et ce n’est pas forcement évident d’habiller bébé par dessus. Pour le séchage, le plus simple c’est de les rouler dans des serviettes et de marcher dessus, ça enlève une bonne partie de l’humidité. et il n’y a pas besoin de les laver souvent ( je vais essayer de mettre un ligne mon dictionnaire où j’explique un peu comment cela fonctionne). Je préfère donc les culottes en PUL. Elles sont facile d’utilisation. Pour les sorties le mieux c’est d’en préparer une ou deux toutes prêtes que vous utilisez comme des TE1 (donc vous changer l’intégralité de la couche à chaque changes, alors que à la maison vous pouvez réutiliser la culotte). Enfin si vous allaitez votre bébé vous n’aurez pas besoin de voiles tout de suite, car les selles de bébé allaité sont très liquides ( ça passe tout à travers) et partent sans problème au lavage. J’espère avoir pu vous aider! Bonne journée!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s